T’as de beaux yeux tu sais 2.0 (Point de vue féminin)

t'as de beaux yeux photos

Tout comme d’autres habitudes se sont modifiées au fil des années, les approches amoureuses n’allaient pas déroger à la règle et les sites de rencontres se sont multipliés sur la toile. Sous des formes plus ou moins sérieuses, plus ou moins glamour, certains surfent sur la vague de la légèreté, alors que d’autres se revendiquent de qualité, à tel point que l’un d’entre eux a poussé le vice jusqu’à n’accepter les nouveaux membres que si les utilisateurs votent pour leur intégration (discriminatoire vous dites ?).

On ne reçoit plus de lettre d’amour endiablée, on reçoit un texto, un mail, pour les plus inspirés. On ne s’appelle plus, on tchate. Si la plupart des couples se sont rencontrés chez des amis, au coin d’une rue ou à un mariage, d’autres se sont rencontrés de façon mythique ou ont simplement décidé de s’adopter et dans une dizaine d’années peut-être bien qu’un couple sur deux se sera rencontré au travers d’un écran.

LES SITES
Certains fonctionnent comme des agences matrimoniales, un grand nombres de renseignements sont demandés afin d’affiner les recherches, nous évitant ainsi de devoir lire tous les profils, n’en trouvant assurément que quelques-uns qui pourraient nous correspondre. Il existe des sites pour tout type de public, pour les ados, les parents seuls qui souhaitent reconstruire une famille, les seniors, plusieurs sites mettent en avant la légèreté, voire l’infidélité, d’autres sont spécialisés pour les cougars et leurs jeunes proies, les pratiques sexuelles plus perverses (là je vous laisse chercher les liens seuls…) et j’en passe. La plupart d’entre eux sont payants, cependant certains ne le sont que pour les hommes, assurant ainsi une plus grande présence féminine, qui attirera évidemment ces messieurs.

LES PROFILS
C’est un outil plutôt apprécié des grands timides qui, cachés derrière leur écran, peuvent enfin aborder des femmes sans craindre de se faire ridiculiser par un vent, ils en essuieront certes, mais sans public pour y assister. Les pseudo-Baudelaire qui s’en donnent à cœur joie pour écrire des tirades que seules quelques-unes liront jusqu’au bout. Les fans de Van Damme qui montreront leur musculature finement ciselée, prouvant la plupart du temps que celle-ci se marie à merveille avec le dictionnaire de l’acteur cité. Les grands sportifs qui vous feront découvrir des images « incroyables » : Martin fait du vélo, Martin saute en parachute, Martin fait de la planche à voile…, vous saurez donc directement que cet amoureux là, ne sera jamais à la maison un dimanche à cooconer. Ceux qui montrent leurs enfants, cherchant certainement une belle-mère pour leurs « angelots ». Ceux qui affichent clairement leur envie de liberté et la nature des rencontres qu’ils souhaitent. Ceux qui ne propose que des selfies, à se demander s’ils n’ont aucun ami. Puis il y en a quelques-uns qui cherchent vraiment l’âme sœur, qui ont une vie active et se sont inscrits pour se donner une chance supplémentaire de la rencontrer, au cas où ils ne la croiseraient pas dans leurs vies réelles. Je m’arrête là car la liste est sans fin.

L’ART DE SE METTRE EN VALEUR (OU PAS)
C’est aussi l’idéal pour cacher ses petits défauts, ce qui est souvent difficile dans la réalité. Selon la qualité de la photo, nous comprendrons rapidement que celle-ci n’a pas été prise hier, mais certains n’ont absolument pas peur de mettre en avant un cliché de plus de 10 ans, les rendant difficilement reconnaissable le jour d’une éventuelle rencontre, sans cheveux et avec 20kg de plus. Ceux qui prennent des photos sur lesquelles on ne voit jamais le haut de leur crâne, si vous aimez les crinières sauvages mesdames, fuyez ! Ceux qui n’ont mis que des photos où ils portent des lunettes de soleil, que cachent-elles ? Ceux qui ne sourient sur aucune photo, leurs sourires révèleraient-ils leur phobie du dentiste, ou même celui de la brosse à dent ?
En résumé, les images sont souvent trompeuses.

COMMENT EST-CE QUE CA SE PASSE ?
Lorsque vous êtes nouvelle, sur un site et que vous n’êtes pas trop vilaine, vous allez être harcelée. Selon les sites ce sera de jeunes hommes (voire très jeunes) cherchant une expérience avec une MILF (Mother I’d Like to Fuck et oui, je sais, on est peu de chose mesdames), des quadras désespérés qui veulent à nouveau connaître l’amour après une séparation douloureuse, des hommes très, très mûrs qui cherchent des jeunettes (on est toutes la jeunette de quelqu’un) et ceux qui sont mariés et cherchent un peu d’exotisme.
Il arrive que vous vous demandiez où vous avez déjà croisé ce type, ne réfléchissez pas trop, c’est Kevin Costner ou Mel Gibson, il y a 20 ans et généralement le type derrière son ordinateur ressemble à Dany de Vito.
Sur les sites plus sérieux, vous aurez l’impression de passer un entretien d’embauche, mais une fois comme ça au hasard d’un clic vous aurez un échange plus agréable qu’un autre, un feeling épistolaire qui vous donnera envie d’une rencontre, qui peut-être se transformera en histoire.

CONSEILS DE BASE 
Que vous vous inscriviez par curiosité ou avec une envie réelle que Cupidon transperce votre écran, soyez prêtes à recevoir des messages de toutes sortes, pas tous très enrichissants, voire même parfois dégradants. Mettez des photos qui vous ressemblent telles que vous êtes aujourd’hui. Toutes les rencontres doivent se faire dans des lieux publics et les coordonnées de votre « rencard » auront été envoyées à une personne proche.

CONCLUSION
Il faut vivre avec son temps, c’est une nouvelle forme de rencontres, un moyen supplémentaire d’en faire, une fois les premiers mots échangés on réalise rapidement si l’on a envie de creuser et de voir la personne en chair et en os, n’oublions pas qu’une fois la rencontre faite, la réalité reprend ses droits et tout peut arriver, comme rien, exactement comme si on l’avait croisé à la fnac.
Je connais plusieurs couples qui se sont rencontrés sur un site et vivent de jolies histoires aujourd’hui, alors pourquoi pas nous ?

Une réflexion sur “T’as de beaux yeux tu sais 2.0 (Point de vue féminin)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s