Romain Pittet, intervenant en RP 2.0

Pour parler de « social influence » ou « RP 2.0 », la formation accueillera Romain Pittet, spécialiste en communication et relations publiques en ligne.

romain

Peux-tu te présenter en quelques mots?

Je me présente généralement comme un gentleman helvético-viking : une formulation qui évoque mes racines, mais qui donne aussi une bonne idée de mes principaux traits de caractères ! Je travaille comme consultant en communication et relations publiques et je vis à Lausanne avec une femme, deux enfants, trois consoles de jeu, quelques machines avec une pomme dessus et environ 1500 BD.

Comment t’es-tu spécialisé dans les médias sociaux ?

Dès mes débuts dans la communication, au début des années 2000, j’ai travaillé avec le web. Je me suis très vite intéressé aux possiblités d’interaction offertes par ce nouveau média et à la façon dont les marques pouvaient s’en servir. Lorsque les forums et les blogs ont été rejoints par Flickr, Facebook et consorts, j’ai d’abord été un utilisateur intensif avant de « décider » mon employeur de l’époque à les exploiter pour diverses opérations, avec l’aide de David Labouré. C’était le début d’une grande aventure !

Pourquoi les médias sociaux sont incontournables aujourd’hui ?

A force de pouvoir commenter ou réagir à des infos, mais aussi interpeller n’importe qui de la star de cinéma au patron d’une grande boîte, le rapport de force entre consommateurs et marques s’est transformé. Le public s’attend aujourd’hui à être traité comme un pair et non comme un vassal. La contestation comme l’admiration résonnent beaucoup plus fort aujourd’hui qu’il y a encore dix ans, ce qui oblige les organisations et les personnages publics à plus de cohérence, de transparence et d’honnêteté.

De quoi va parler ton cours dans la formation Spécialiste en Médias Sociaux ?

Nous allons nous intéresser à l’utilisation des outils digitaux dans le but de poursuivre les objectifs classiques des RP : construire la marque, valoriser l’image, soigner la réputation et, bien entendu, entretenir de bonnes relations avec les différents publics. Je suis convaincu que le savoir-faire des community managers est un atout précieux pour les professionnels des RP. Il y a de grandes similitudes entre nos métiers, nous pouvons être très complémentaires.

Un conseil pour les personnes qui veulent se spécialiser dans les médias sociaux ?

Il faut être curieux et surtout ne pas juger avant d’avoir testé. Il y a de nouveaux outils chaque jour et des besoins supplémentaires chaque semaine. Il faut prendre le temps d’essayer un maximum de choses et ne pas hésiter à avoir ses propres opinions, ses propres idées. L’environnement évolue tellement vite que les experts et les analystes eux-mêmes peuvent vite être dépassés !

Quelles sont les erreurs à ne pas commettre en tant qu’individu ou entreprise sur les réseaux sociaux ?

La principale erreur, c’est d’agir sans stratégie ou pire : de copier les autres sans essayer de comprendre pourquoi ils ont agi comme ils l’ont fait. Il est essentiel de définir les résultats

que l’on veut atteindre, les messages que l’on veut faire passer et le public que l’on veut toucher. Sans cela, on risque de consacrer beaucoup de temps aux médias sociaux sans pouvoir juger si cela a servi à quelque chose.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s