Sur le Lac Léman, le Bol d’Or Mirabaud en trois dimensions

BOM2015-photo-LorisVonSiebenthal0121 (1)

Photo: Loris Von Siebenthal http://www.lorisvonsiebenthal.com

D’avoir assisté en 2014 au départ et ensuite à une arrivée mythique de deux bateaux navigant côte à côte à plus de 20 nœuds dans un lac tourmenté a été un moment magique que seule la combinaison de la nature, de l’eau, des hommes et de la technologie a pu rendre dans un cadre unique : le Léman. Retour sur une régate sans pareil en Europe qui depuis 4 ans a pris le tournant de la communication digitale avec un succès grandissant.

Un peu d’histoire

Organisée par le Cercle de la Voile de la Société Nautique de Genève, un des plus anciens clubs de Suisse, c’est en 1939 sous le nom de « Tour du Lac des Faces Pâles » qu’eurent lieu les premières régates sur le lac Léman avec 26 participants et un vainqueur en 23h08. Il faudra attendre 1982 pour la première victoire du Super Tornado Holly Smoke qui a la particularité de … voler. En1990, 684 voiliers prendront le départ pour un temps de référence de moins de 7h00. 2010 verra la première victoire d’un équipage majoritairement féminin skippé par une femme : Dona Bertarelli sur le D35 Ladycat qui passera l’arrivée à 2h45 du matin. Elle remportera également l’édition 2014 en 5h38 établissant la deuxième meilleure performance de la régate après Triga IV en 1994 en 5h01’51.

Etant devenue la plus importante régate en eau fermée en Europe, le Bol d’Or jouit d’une renommée internationale qui lui a permis d’accueillir les plus grands navigateurs tels que Eric Tabarly, Dennis Connor, Michel Desjoyaux, Loïc Péron, François Gabart ou encore Franck Camas tout en restant une course populaire ouverte aux très nombreux amateurs. Ernesto Bertarelli est également un des grands animateurs de la régate puisqu’il l’a déjà remportée 6 fois sur Alinghi.

Mirabaud, un partenaire de longue date

A partir de 2005 la Banque Mirabaud s’engage sur la manifestation et en devient le sponsor en titre dès 2007 lui donnant les moyens de poursuivre son développement. Interviewé par le Matin Dimanche en juin 2014, Antonio Palma, CEO de la banque genevoise, vainqueur de la catégorie Surprise en 2011, 2013 et 2014, aime tirer des parallèles entre le monde de la voile et celui de la banque. « Notre métier, c’est le conseil et le service à la clientèle et ce qui nous importe dans cette démarche, c’est l’image et les valeurs véhiculées par la voile qui nous correspondent soit, le partage, la transmission, les émotions, l’innovation, l’esprit d’équipe et d’entreprendre, etc. Si la voile nous offre une vitrine à l’international, c’est d’abord avec un bateau et un marin suisses». Et d’insister: «Les marins suisses sont respectés dans le monde entier alors que nous n’avons pas de mer, notre pays a beaucoup à apporter sur le plan de la voile. » En terme de sponsoring, s’il ne donne pas de chiffres exacts, il précise cependant que c’est la moitié du budget marketing qui vogue.

Le soutien de Mirabaud au Bol d’Or fait suite à de nombreux autres engagements dans le domaine. Comme notamment le soutien à Dominique Wavre pour le Vendée Globe et le partenariat plus récent avec Spindrift de Dona Bertarelli et Yann Guichard.

La course

Cette simple course Genève-Le Bouveret-Genève est une des plus grandes régates au monde en bassin fermé. Neuf catégories s’affrontent en temps réel et en temps compensé. Les bateaux Surprise sont les plus représentés tandis que c’est dans la catégorie reine des D35 que l’on trouve habituellement le vainqueur du Bol d’Or Mirabaud ces dernières années. Une des caractéristiques de cette régate est que les vents sont souvent capricieux et très localisés quand ce n’est pas la bise qui souffle. Le vent du sud permet souvent d’assister à un départ en toute beauté avec plus de 500 bateaux sous spi.

parcours0811

 

La course 2.0

Depuis la 74ème édition, cette course a pris une dimension supplémentaire avec la mise en place d’une plateforme Live et l’intégration d’une stratégie sur les réseaux sociaux. L’objectif était de mettre en place un projet pilote en 2012 afin d’être complètement opérationnel pour le 75ème anniversaire de la régate.

A tous points de vue, les statistiques ont démontré la pertinence de cette stratégie et l’intérêt des internautes. C’est l’agence de communication Dynamics Group et l’entreprise de communication digitale 4AM qui ont permis l’essor de la visibilité du Bol d’Or Mirabaud tant sur les réseaux sociaux que sur le Web.

facebookleman

 

Visites sur le Web

Le nombre de visites et de visiteurs a augmenté de 2012 à 2014 et ce, malgré la concurrence de la Coupe du Monde en 2014 et le fait que la course ait duré un jour (2ème record de vitesse) contre deux les autres années.

web-samedi141

 

Vidéos 

Depuis 2013, les internautes ont la possibilité de suivre la course et les différentes activités proposées pendant la manifestation en direct sur la plateforme LIVE. Cette plateforme a vraiment été utilisée comme source d’information en continu car 43.4% des utilisateurs sont retournés sur le site.

Relevons le succès de cette offre, puisque le nombre de vidéos visionnées a littéralement explosé en passant de 33 en 2013 à 13’719 en 2014!

video

 

Facebook

Sur Facebook, c’est environ 1’000 followers en 2013, doublés en 2014 (1′919). Un nombre qui a augmenté de façon constante pour arriver à 2′124 Likes aujourd’hui.

screen-shot-2015-06-08-at-12-28-181

 

Twitter

Sur Twitter, la base de followers est plus petite (818). Mais ce nombre a également augmenté de façon constante. D’après Chiara Cosenza, Digital & Creative Project Manager chez 4AM,  l’outil Twitter est particulièrement adapté au monde de la voile.

screen-shot-2015-06-08-at-12-36-20-2

 

« Quand on décide de mettre les voiles, il faut juste arriver à bon port »

Parmi les stratégies retenues pour accroitre la visibilité et fournir du contenu l’agence Dynamics Group a proposé la mise en place de tables rondes thématiques la veille du départ réunissant des navigateurs de renom (François Gabard, Bernard Stamm, etc.) et des spécialistes d’autres horizons. En plus, et en prélude à la régate officielle, les organisateurs ont instauré une Celebrity Race, une compétition de style PRO-AM disputée à bord de 6 Surprise Mirabaud et qui voit s’affronter des équipes de marins confirmés, d’un sportif, d’une personnalité ViP et d’un journaliste. En titre de ce paragraphe, la citation de l’humoriste Brigitte Rosset pour l’occasion.

Tout comme les développements de la course, ces deux évènements, sont relayés, commentés et illustrés sur les réseaux sociaux tout comme les interviews du parrain de la compétition qui sera cette année le navigateur suisse Bernard Stamm.

Conclusion

Cette montée en puissance progressive depuis 4 ans a porté ses fruits et permet aujourd’hui à la manifestation d’intensifier ses efforts avec comme objectif de lui donner une notoriété et une visibilité accrue à l’international.

Une prochaine étape sera certainement de nourrir cette plateforme et d’être présent tout au long de l’année en participant notamment aux grandes régates classiques européennes. Grace à une diffusion de contenus de plus en plus riches sous forme de vidéos, de photos et de textes relayés via les différents réseaux sociaux, la visibilité du BOM commence à dépasser le cercle des initiés et des navigateurs tant en Suisse qu’à l’international.

La voile étant très photogénique et visuelle, elle a permis d’utiliser différents canaux digitaux. Cette année le hashtag #BOM15 sera utilisé sur l’ensemble de ces réseaux afin de favoriser encore davantage l’interaction et le partage des coups de coeur que tous pourront ensuite découvrir sur la plateforme LIVE sur Bol d’Or Mirabaud.

Et vous, cette année, de quelle(s) façon(s) allez vous suivre le Bol d’Or Mirabaud?

Bol d’Or Mirabaud, Société Nautique de Genève 12, 13 & 14 Juin 2015.

Twitter (@BoldOrMirabaud), Facebook (Bol d’Or Mirabaud), Instagram (@Instabom), chaîne Youtube (VideosBoldOrMirabaud)


Edit du lundi 13.06.15:

Chiara Consenza, Digital & Creative Project Manager chez 4AM, nous livre les 1ers chiffres de l’édition 2015 du BOM.

 Facebook

  • 2’650 pages ont reçu des Likes (2’124 en 2014)
  • 114’264 personnes ont regardé les contenus du Bol d’Or Mirabaud durant les dernières semaines
  • 13’096 personnes ont partagé, cliqué les contenus

Twitter

  • Presque 1’000 abonnés! (818 en 2014)
  • 10’200 visites du profil dans le dernier mois

YouTube

  • 35’461 views dans la semaine suivant le BOM (13’719 en 2014)
  • Le nombre d’abonnés a presque doublé : 142

Periscope

  • Plus de 1’500 views. 770 personnes ont Liké l’arrivée qui a été suivie par 88 personnes sur mobile et 73 personnes sur le Web.

Instagram

  • 163 followers
  • 66 posts dans la dernière semaine

Periscope et Instagram ont cette année fait une percée significative. De façon générale, c’est un pari réussi pour cette offre toujours plus qualitative et sachant se renouveler d’année en année.

Quelles surprises nous réserve le BOM 2016?

7 réflexions sur “Sur le Lac Léman, le Bol d’Or Mirabaud en trois dimensions

  1. Christophe Lamps dit :

    Très complet et informatif. Une magnifique régate à suivre sur l’eau comme sur la toile. Le départ et l’arrivée Live étaient impressionnants. Merci de vouloir mettre les chiffres pour 2015.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s