ATTENTION DANGER : LES RESEAUX SOCIAUX!

BLOG2Introduction : J’ai décidé d’écrire cet article de blog sur les dangers des réseaux sociaux car j’en suis consciente mais ne suis pas à l’abri d’une « mauvaise surprise ». J’ai de plus une fille de 11 ans qui va déjà malgré son jeune âge sur internet et les réseaux sociaux. Je veux la protéger au maximum des dangers comme beaucoup d’autres mamans l’auraient souhaité après avoir malheureusement vécu une tragédie familiale causée par les réseaux sociaux.

Chiffres : Je vais commencer par quelques chiffres pris sur internet pour 2015. Ces chiffres démontrent l’ampleur d’internet, soit de cette « bombe à retardement » comme je la définis. Accrochez-vous, c’est assez violent et personnellement ce que vous allez découvrir m’a fait peur :

temps

TEMPS PASSE SUR INTERNET

  • 3,025 milliards d’internautes, soit 42% de la population.
  • 2,060 milliards d’inscrits sur les réseaux sociaux, soit 68% des internautes.
  • Evolution depuis 2000: +566%.
  • 70% des internautes sont des utilisateurs quotidiens.
  • 144 milliards d’emails échangés chaque jour (68.8% d’entre eux sont des spams).
  • 822,240 nouveaux sites internet sont mis en ligne chaque jour.
  • 380 milliards de photos ont été mises en ligne aux USA en 2012 (+342% en 10 ans).
  • Environ 432 millions le nombre de pirates à travers le monde (source : NBC et TorrentFreak).

temps

CHAQUE MINUTE SUR INTERNET

  • 4 millions de recherches Google.
  • 2,46 millions de contenus sont partagés sur Facebook.
  • 347,222 photos sont partagées sur Whatsapp.
  • 277,000 tweets sont envoyés.
  • 216,000 photos sont partagées sur Instagram.
  • 8,333 vidéos Vine sont partagées.
  • 3,472 images sont épinglées sur Pinterest.
  • 72 heures de vidéo sont téléchargées sur Youtube.
  • 204 millions de mails sont envoyés.

Si ces chiffres m’ont fait peur, cette vidéo qui suit m’a pétrifiée et a signé ma démission définitive des réseaux sociaux, en particulier de Facebook. Il va vous arriver la même chose en la visionnant; connaissez-vous Dave le voyant?

Il y a tellement de pièges sur les réseaux sociaux et nous pensons tous être conscients, mais beaucoup tombent dedans. Pour les enfants, nous avons en tant que parents un grand rôle à jouer pour les éduquer sur les moteurs de recherche, les traces, les historiques. Voici quelques risques identifiés que nous pouvons éviter ou faire éviter à nos enfants, amis, connaissances, collègues :

facebook1. Protection des données

Une grande quantité de nos données sont utilisées par les moteurs de recherche, les applications et sont rediffusées par d’autres; les entreprises également se servent de nos données à des fins publicitaires. Les données, images qui circulent sur les réseaux sociaux sont ineffaçables.

« Si c’est gratuit? c’est que c’est toi le produit! » Les différents sites commerciaux nous suivent aux clics, regardent nos recherches, nos fenêtres, et HOP une publicité nous arrive comme par hasard!

2. Cyberdépendance

Celà se traduit par une utilisation persistante et récurrente des technologies ou des moyens de communications offerts par Internet qui engendre des difficultés chez l’individu. La cyberdépendance amène un sentiment de détresse et des problèmes au niveau psychologique, social ou professionnel.

3. Cyber harcèlement

Insultes, moqueries, ridiculisation, menaces, chantage, diffusion de photos compromettantes, etc…

4. Agressions sexuelles / pédophilie

Beaucoup de personnes cherchent un partenaire amoureux sur internet. Malheureusement parfois certaines personnes utilisent ce moyen pour rentrer en contact avec des enfants ou mineurs dans le but de les agresser sexuellement. Les filles sont plus concernées que les garçons (1 fille sur 3 entre 15 et 17 ans a déjà été abordée via des photos, vidéos ou propos les invitant à des actes sexuels devant une webcam). Les pédophiles rentrent ainsi très facilement en contact anonymement grâce aux réseaux sociaux.

5. Le vidéo lynchage

Il vient de l’anglais « happy slapping ». C’est la diffusion sur les réseaux sociaux de vidéos faites avec son portable d’une personne agressée, humiliée par une tierce personne; cette vidéo est ensuite postée sur les réseaux, ce qui est une vraie humiliation pour la personne agressée. Le vidéolynchage est un acte pénal tant pour la personne qui agresse que pour celle qui filme (car non-assistance à personne en danger).

6. La pornographie 

Les réseaux sociaux et internet donnent libre accès à des photos, vidéos pornographiques ; que l’on peut facilement visionner ou tomber dessus par inadvertance. Selon une étude de EUKidsOnline faite en 2013, 93% des parents ignorent que leurs enfants ont eu un contact avec ce genre de scènes.

7. Le sexting

Il vient de l’anglais « sex » et « texting ».C’est la diffusion sur les réseaux sociaux de contenus pornographiques créés par les mêmes acteurs et envoyés à leur connaissance (la plupart via Facebook, whatsapp ou Snapchat). Ces contenus ne pourront jamais être définitivement effacés ; ils peuvent donc ressortir dans le futur et devenir une source de problèmes.

8. Le recrutement terroriste

Les groupes terroristes repèrent souvent des jeunes qu’ils contactent afin de les convaincre de quitter leur famille et aller faire la guerre.

Quelques exemples du pouvoir exponentiel des réseaux sociaux :

  • Zimbabwe: Lynchage en ligne. En juillet de cette année, le fameux lion Cecil, vedette d’un parc, est sauvagement abattu par un dentiste Américain. Sur les réseaux sociaux, la rage se répand tels des insultes, menaces, boycott de son cabinet, collecte de dons. Une pétition recueille 1 million de signatures!
  • France, novembre 2013, Marion, 13 ans, s’est suicidée (cyberharcèlement):                marion
  • Canada, avril 2013, Rehtaeh, 17 ans, s’est suicidée (vidéo lynchage):

viol

  • Australie, novembre 2015, Essena ONeill, 19 ans, craque et dénonce l’hypocrisie d’Instagram (cyberdépendance) :
oneil
et tellement d’autres…..

Quand je vois ces cas mortels de jeunes enfants innocents, où nous tous pouvons nous identifier comme la mère, la sœur, la cousine, la voisine, … mais que faisons-nous pour combattre cette arme que sont les réseaux sociaux? Nous allons continuer à mettre en péril tous nos enfants, nos amis, nos collègues? A chaque fois je me pose la question mais que fait Anonymous?

Les Anonymous piratent Facebook le 5 Mars 2015

Le groupe de hackers informatiques a montré son intention de donner un grand coup contre le réseau social de M.Zuckerberg, Les Anonymous l’accusent de ne pas respecter la vie privée de ses utilisateurs.
anonymousUne vidéo explique les intentions des Anonymous, et son « Facebooké » qui prévoit de détruire le site communautaire. Les hackers veulent de le faire disparaître d’internet le 5 novembre 2014. Ils ne prévoient pas simplement de faire péter les serveurs, mais vraiment le détruire. Ils rassurent les usagers en disant qu’ ils ne voleront pas leurs données personnelles.
Facebook transmet les données privées de ses utilisateurs à des sociétés tierces, à des développeurs d’applications et à des gouvernements, dans des buts fianciers ou d’espionnage, dénoncent le groupe Anonymous qui confirme que « Tout ce que vous faites sur Facebook reste sur Facebook. Facebook en sait plus sur vous que votre propre famille« . (Source : http://www.hackinews.com/2011/08/les-anonymous-pirate-facebook-le-5.html#sthash.CM3pjq4o.dpuf).

Mais alors que doit-on faire pour se protéger? Cette arme que sont les réseaux sociaux est tellement vaste et puissante que nous nous sentons incapables de s’y protéger et de protéger les nôtres. Et pourtant, nous pouvons y faire face nous-mêmes sans devoir faire appel à Edward Snowden! Pour ceux qui ne savent pas qui il est, voici son histoire, celle d’un petit informaticien qui a réussi à révéler au monde entier des détails sur plusieurs programmes de surveillance :

Géographie des menaces de réseaux sociaux

Voici une infographie qui résume la magnifique opportunité que nous offrons journalièrement aux cybercrimininels avec nos données (source: TrendMicro) :

info2

Voici quelques règles à suivre pour se protéger :

  • Paramétrer les fonctionnalités pour les options de privé et vérifier régulièrement ses réglages de confidentialité.
  • Vérifier lors de posts d’images ou vidéos si les personnes apparaissant sont d’accord.
  • Ne postons pas des contenus qui pourraient être utilisés à notre encontre ultérieurement (je me rappèle ce cas d’un employé d’une grande banque ayant posté des photos de lui à l’étranger sur son compte Facebook alors qu’il avait dit à son employeur être malade).
  • Ne pas mettre son nom complet, son adresse sur les contenus.
  • S’assurer des limites d’âge.
  • Désactiver la localisation lorsqu’on fait des photos ou des vidéos car s’ils savent où vous êtes, ils sauront également où vous n’êtes pas.
  • Accepter les demandes d’amis que l’on connaît uniquement.
  • Choisir des mots de passe en mélangeant les numéros, lettres, majuscules, minuscules et les changer fréquemment.
  • Bien lire les conditions générales de chaque réseau social.
  • Vérifier de temps en temps sa liste d’amis.
  • Respecter la sphère privée d’autrui : demander leur accord avant de poster des photos ou vidéos.
  • Inviter les jeunes à réfléchir avant de poster car toutes ces photos et vidéos sont ineffaçables par la suite!

La vie que vous avez sur les réseaux sociaux est-elle vraiment la vie réelle?

Les réseaux sociaux nous laissent nous inventer une toute autre vie de la réelle. Cette vidéo résumé le quotidien de beaucoup de personnes qui utilisent les réseaux sociaux; elle a déjà été vue 10,7 millions de fois : http://bit.ly/1XOsPwh

gentside

Conclusion : Les activités dans les réseaux sociaux sont de plus en plus populaires, les menaces quant à elles grandissantes, nous devons nous protéger et protéger nos enfants et notre entourage. Pour ma part, je montre à ma fille la réalité avec ces vidéos chocs pour la sensibiliser; je vais sur les réseaux sociaux avec elle et essaie tant bien que mal de lui enseigner les protections à adopter. Malheureusement les réseaux sociaux évoluent aussi vite que les cybercriminels et nous ne sommes pas à l’abri d’un risque. Nous avons tous une solution et un choix à faire : soyons Anonymous et sortons de tous les réseaux sociaux, mais à ce moment-là aurons-nous quand même une vie sociale?

11 réflexions sur “ATTENTION DANGER : LES RESEAUX SOCIAUX!

  1. Carolina dit :

    Les adolescents qui sont les plus actifs dans les réseaux sociaux sont les premières victimes et leur vie est exposée publiquement. Ils devraient tous lire cet article pour les exposer a la réalite. CAROLINA M.

    Aimé par 1 personne

  2. E. Koese dit :

    Je viens de voir sur Facebook ton article; il devrait être distribué dans toutes les écoles pour que les ados cessent de publier tout et n’importe quoi.
    Les adultes aussi comme on voit dans la vidéo devraient commencer à réfléchir à ce qu’ils publient.
    Il résume très bien le danger auquel nous tous sommes confrontés.
    Merci de me l’avoir partagé.

    Aimé par 1 personne

  3. Marie-Sophie dit :

    Les réseaux sociaux font partis de ma vie quotidienne et sans eux je ne serai certainement pas la même… J’adore être active et partager mes expériences! Ton article met bien en exergue tous leurs dangers et c’est sûre, c’est effrayant. Néanmoins je partage ta question à la fin de ta conclusion, mais à partir de ce questionnement je pense que c’est à vrai dire le web en général que nous pourrions repositionner au sein de nos vies…?

    Aimé par 1 personne

  4. Marie-Laure dit :

    Je rejoins les autres commentaires, cet article devrait être utilisé dans les écoles afin de sensibiliser tous les ados et les inciter à utiliser les réseaux de façon plus sûre. On ne peut certainement plus les éviter, ces réseaux, mais il faut savoir différencier un usage grand public (mais peut-être plus anonyme) et un usage privé (plus personnel mais mieux protégé). L’adolescence est déjà difficile, l’ampleur des humiliations fait vraiment peur. Aidons nos enfants à se protéger!

    Aimé par 1 personne

  5. Sara dit :

    Merci pour la qualité de cet article qui sensibilise sur les risques liés à l’usage naïf et inconscient des réseaux sociaux. Comme cité dans les commentaires ci-dessus, cet article devrait être distribué à grande échelle dans les écoles et auprès des associations pour lutter contre ce fléau qui menace le bien-être de plusieurs jeunes et adultes. Effectivement, personne n’est à l’abri, chacun de nous peut-être à tout moment victime de l’un des risques qui ont été si bien expliqués. Après avoir lu l’article, la première chose que je ferai est de vérifier les paramètres de sécurité de mes comptes sur les réseaux sociaux ainsi que celles de mes proches.

    Aimé par 1 personne

  6. Laeti dit :

    Bravo pour cette article!!
    Je rejoins également les autres pour dire qu’il devrai être partager avec les écoles pour sensibiliser les enfants des leurs plus jeunes âges!!
    Les adultes devraient faire attention à leurs publications et surtout les parents ne devrais pas mettre des photos de leurs enfants sur les réseaux sociaux car comme tu dis on se sais jamais qui se cache derrière « un ami » que l on ne connais pas mais qu on accepte sur Facebook et autres.. Protégeons nous!!! Merciiiiiii pour cet article!

    Aimé par 1 personne

  7. auroreetique dit :

    Tu as dressé un tableau très sombre des réseaux sociaux mais il est important de montrer cette partie obscure qui peut amener à des situations dramatiques. La vidéo du voyant est très bien pensé. Merci pour le partage de ces informations. Stéphane Koch peut être fier de toi!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s