Credit to Brandon Clark/©ABImages

Netflix soigne sa stratégie sur les médias sociaux !

Netflix est le leader incontesté de la TV en streaming. La marque gère de main de maître sa communication sur les médias sociaux. Décryptage.

Aujourd’hui, Netflix compte 81 millions d’utilisateurs dans plus de 190 pays. La plateforme de streaming propose un catalogue de 143 productions originales (actuellement et/ou prochainement disponibles). Au-delà de ces chiffres, Netflix c’est surtout une stratégie de communication bien rodée. L’entreprise maîtrise parfaitement sa présence sur les réseaux sociaux, et fait de même pour promouvoir ses séries. Selon moi, Netflix est un exemple en la matière.

« Orange Is the New Black » fédère sa communauté

OITNB / Alex Vause et Piper Chapman
OITNB / credit to JoJo Whilden/Netflix

La série «Orange Is the New Black» (OITNB), dont la 4ème saison est annoncée le 17 juin 2016, est un bel exemple de promotion sur les médias sociaux.

En effet, elle est présente sur Facebook, Twitter, Instagram  et Tumblr et produit de nombreux contenus sur ces différents canaux. Elle sait parfaitement générer du « bruit » à travers sa communauté digitale et ses ambassadeurs,  les acteurs. Ils participent activement à la promotion de la série en relayant les différents teasers. Leur image est utilisée sur les différents comptes sociaux de Netflix et d’OITNB. Leur communauté permet à la série d’atteindre un plus large public.

C’est un choix judicieux de faire participer les acteurs pour créer du trafic autour de sa «marque». En effet, ils possèdent souvent un grand nombre de followers et sont visibles dans les médias. Dans le cas d’«Orange Is The New Black», les actrices vedettes sont nombreuses et d’origines diverses, tout le monde peut s’identifier à l’une d’entre elles.

Au même titre, les fans restent un moyen privilégié pour favoriser les interactions avec sa communauté. Il est important de savoir les valoriser ce que fait assurément bien la série. Par exemple, à travers le hashtag #FanFriday sur Instagram, le compte d’OITNB reposte des images publiées par ses fans illustrant la série.

Yes please. 🍪 #FanFriday #OITNB via @piperschilling

A post shared by Orange is the New Black (@oitnb) on

La campagne « Visiting hours » a été spécialement créée pour faire interagir les fans d’«Orange Is The New Black». Ceux-ci pouvaient envoyer des tweets à leurs personnages préférés pendant « les heures de visite » avec le hashtag #askorange. Le hashtag #OnWednesdaysWeWearOrange  encourage les fans à poster des photos d’eux vêtus en Orange, et ça marche !
Sur Instagram, à ce jour, on compte plus de 11106 photos avec ce dernier hashtag.

A lire également :
Le succès d’Orange is the New Black sur les réseaux sociaux 

10 Social Media PR Lessons From #OITNB (en anglais)

House of cards s’invite dans le débat politique

Le compte Twitter de la série «House of cards» n’hésite pas à titiller les hommes politiques. Manuel Valls, premier ministre français en a fait l’expérience, alors qu’il se trouvait en pleine tourmente politique. Il a été la cible de Franck Underwood, le personnage principal de la série.

Ce tweet a été à l’origine d’un magnifique buzz en France et dans le monde pour la série qui en est à sa 4ème  saison, un coup de génie ! Le service de communication de Manuel Valls s’est même fendu d’une réponse (à mon avis très maladroite).

«House of Cards» n’en était pas à son coup d’essai, David Cameron, le premier ministre britannique en a également fait les frais, en avril 2016. Franck Underwood sait jouer avec les sujets d’actualité politique ainsi qu’avec les politiciens. Il utilise son trait de caractère principal : le cynisme. La force de communication de la série dans les médias sociaux, c’est de faire d’un personnage de fiction un personnage réel.

We're ready for you, Greenville. #FU2016

A post shared by House of Cards (@houseofcards) on

Lors du débat républicain aux Etats-Unis, en décembre 2015, une fausse publicité électorale de Frank Underwood a été diffusée sur CNN. En février 2016,  un vrai-faux  QG de campagne a été organisé dans la ville de Greenville, pour le lancement de la saison 4. Cette vrai-fausse campagne a été parfaitement relayée sur tous les comptes sociaux de «House of Cards».

Un hashtag #FU2016  est dédié à la «campagne» de Franck Underwood. Il permet de soutenir toute la communication autour de la série et  fédérer la communauté de fans.

Le Président Franck Underwood n’hésite pas à répondre aux twitteurs en personne, et en français, s’il vous plait ! Tout est soigné et bien orchestré. Qui dit mieux ?

A lire également :
« House of Cards » : Frank Underwood à la conquête de Twitter

Netflix, l’art de la communication

Netflix sur TwitterNetflix n’hésite pas à occuper le terrain sur Twitter et Instagram. On compte au minimum 17 comptes Instagram et 24 comptes Twitter vérifiés.

Le contenu publié est spécifique à chaque pays bien qu’on puisse retrouver certaines similarités. Par exemple, l’évènement NetflixRebel a été partagé par tous les comptes Instagram mais les visuels pouvaient différer.

Le contenu des comptes sociaux de Netflix est adapté pour la région ou le pays concerné. Sur Netflix France/Belgique, nous pouvons constater la mise en avant de la série Marseille, ce qui n’est pas le cas sur Netflix Amérique latine.

La marque aime jouer avec les internautes, et elle le fait bien. Elle n’hésite pas à s’appuyer sur son ADN: l’image et ses séries phares. Elle aime reprendre des phrases et des passages cultes comme on peut le voir sur les comptes Twitter d’«House of Cards» et d’«Orange Is the New Black». Netflix sait également faire preuve de réactivité. J’ai personnellement eu l’occasion de l’expérimenter récemment avec le service d’aide @Netflixhelps. On peut le constater dans un autre contexte, avec l’exemple, ci-dessous. Il aura fallu environ 10 minutes à Netflix, pour fournir une réponse au twitteur.

Selon une étude de Médiamétrie  69% des utilisateurs de services de vidéo à la demande ont moins de 35 ans. Il n’est donc pas étonnant de voir également Netflix actif sur le réseau social Snapchat, en vogue chez les 18-24 ans. En avril 2016, la société a lancé une campagne publicitaire dans les grandes villes de France ainsi qu’à Barcelone. Grâce à de grandes affiches placardées dans les rues, il était alors possible d’échanger votre visage avec celui de votre personnages préférés. Pour les non-initiés à Snapchat, cela se prénomme un «Faceswap».

Il était ensuite possible de l’envoyer à ses amis sur Snapchat ou de le partager sur Twitter avec le hashtag . Un excellent moyen pour la marque de faire parler d’elle.

En 2014, une autre campagne publicitaire avait fait parler d’elle, lors de l’arrivée de Netflix en France.  On pouvait trouver dans les rues de Paris des affiches interactives intégrant des gifs, comme sur Twitter, mettant en scène les personnages des différentes séries. Selon la météo ou  l’actualité, le contenu affichait un gif animé différent.

A lire également :  
Innovation publicitaire : les GIF contextualisés de Netflix

On attend, d’ores et déjà, la prochaine campagne de Netflix sur les médias sociaux, avec impatience. Que vont-ils nous inventer ?
Franck Underwook s’invitera-t-il dans la campagne américaine de manière plus offensive ?  Verra-t-on, un nouveau coup de génie dans les grandes ville du Monde ?
Je pense qu’on peut leur faire confiance pour nous surprendre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s