Les réseaux sociaux : de la passion au business !

De Facebook à Instagram en passant par Snapchat et Twitter, comment les passionnées de mode ont fait de leurs comptes sur les réseaux sociaux une vitrine pour les marques ainsi qu’un baromètre d’indentification pour les jeunes addict de la mode ? Ce que l’on aime chez elles c’est leur éthique, l’attention qu’elles apportent aux détails sur chacune de leurs publications et bien sûr, leur goût.

Elles ont parfois mauvaise réputation. Caricaturées comme simplement de jolies filles tendances voire artificielles qui se préparent pendant des heures afin de se mettre en scène et prendre des centaines de photos d’elles-mêmes, les Selfies. Elles choisissent LA photo afin de brandir leur style sur un blog et booster leur image sur les réseaux sociaux. Mais au cours de la dernière décennie, ces éditrices indépendantes sont devenues une véritable force de l’industrie de la mode, dont les noms résonnent comme des références de la mode.

De qui s’agit-il ? Elles bloguent, elles twittent, elles postent sur Instagram, elles manient les réseaux sociaux et leurs ficelles comme personne… Ces filles, qui avec une totale désinvolture (c’est ce qu’elles nous laissent croire) nous font part de leurs dernières découvertes. Le it-bag, le nouveau rouge à lèvre, la paire d’espadrilles qui s’accorde parfaitement au short en jeans déchiré qui était Has Been il y a si peu de temps mais qui depuis qu’il a été porté par Mademoiselle X redevient un incontournable de l’été. Elles portent tout cela avec élégance et sophistication.

Les blogueuses font rêver et donnent le sentiment que le luxe est désormais à portée de main sans le faire sortir de son univers élitiste.

         Chanel blog .gif

On les retrouve sur Facebook qui est souvent utilisé pour relayer les articles de leur blog et mettre en avant des informations qu’elles jugent pertinentes, elles utilisent également Instagram, qui de son côté, permet aux blogueuses d’immerger leurs followers dans leur quotidien (photos du weekend, vacances, restaurants, shopping…) ainsi que pour certaines d’entres elles, Twitter qui est un canal d’échange entre les blogueuses, les lectrices ainsi que les médias. C’est également un bon moyen de faire leur veille média. Elles font des stories sur Snapchat pour leur permettre de capturer un instant qui n’a pas sa place sur les autres plateformes.

On se rend compte aujourd’hui que leurs blogs, ainsi que le contenu de leurs réseaux sociaux nous font rêver mais finalement, elles rêvent à leur tour grâce à nous, les followers, qui restons le benchmark permettant d’évaluer leur cote de popularité. Plus elles en ont plus elles intéressent les marques. On entre donc dans une sorte d’échange de prestations.

Elles sont à la fois actrices, réalisatrices et spectatrices de leur propre réussite !

Mais comment certaines d’entres elles ont su se démarquer ? Comment d’une blogueuse mode active sur les réseaux sociaux, deviennent-elles de vraies icônes de mode et un nouveau canal de communication pour les marques ? Qui sont ces filles ?

Jessica nous répond avec humour :

Jessica Blogueuse !

#CONFESSIONDUNEBLOGUEUSE

Réseaux sociaux - Instagram.pngPhoto crédit : Noémie von Meiss

Pour répondre à une partie de ces questions, je me suis entretenue avec une jeune blogueuse Lausannoise qui est aujourd’hui à l’aube du succès.

Elle s’appelle Noémie von Meiss, jeune étudiante de la HEP Lausanne, elle est belle, jeune et passionnée par la mode.

Noémie a lancé son compte Instagram (Compte de Noémie von Meiss) en avril 2015 et voilà que quelques mois plus tard, les marques frappaient déjà à sa porte. Ayant été modèle, elle a décidé de créer un univers autour de sa passion, son envie porte vite ces fruits.

En décembre 2015, la fameuse marque « Brandy Melville » prend contact avec la blogueuse pour lui proposer une collaboration, elle accepte. La marque lui offre donc des tenues et elle se charge de se mettre en scène en les portant et les accessorisant afin de les publier sur son compte Instagram et sur son blog (Blog de Noémie von Meiss). Certaines marques veulent aller plus loin que l’envoi de produits gratuits, et cherchent à impliquer les influenceurs  au coeur même de leurs opérations de communication. 

Lorsque je lui demande pourquoi ils ont pris contact avec elle, elle me répond qu’elle avait pour habitude de les taguer sur ses photos et qu’elle avait déjà atteint les 10’000 followers sur son compte Instagram. Elle a travaillé ensuite pour d’autres marques comme: Pull&Bear, American Apparel, Circus by Sam Edelmann… Elle me raconte que parfois c’est du one shot et que d’autres fois cela se transforme en collaboration sur le long terme.

Dernièrement, elle a pris l’initiative de contacter des marques qu’elle affectionne particulièrement pour leur proposer des échanges de prestations.

Je la questionne également sur sa perception des préjugés qu’il y a autour des blogueuses, comme l’argent facile et la facilité d’entretenir un blog et les réseaux sociaux. Elle explique avec engagement qu’être blogueuse est un réel investissement de temps. Tout d’abord, la visibilité, elle doit poster régulièrement, ce qui lui demande bien sûr de se mettre en scène, d’imaginer un contexte. Ensuite, elle retouche ses photos, elle écrit un texte et pense aux hashtag qui lui offriront une meilleure visibilité.

Elle relève qu’il y a une véritable stratégie marketing et un plan de communication derrière tout ça.

            Défilés mode blog.gif

La blogueuse souligne que ce n’est en aucun cas une contrainte mais que cela prend du temps et que qui veut, ne peut être blogueuse sans s’investir dans son travail. Noémie essaie également d’avoir un fil rouge et une cohérence dans ses postes, elle n’acceptera d’ailleurs pas de travailler avec une marque qui ne lui correspond pas. Il y a une réelle éthique et une envie de ne pas se perdre et de rester fidèle à ce qu’elles sont, finalement c’est grâce à elles qu’elles en sont là !

Mais pourquoi les marques s’interessent-elles tant aux blogueuses ? Sa réponse est simple, elles sont des vitrines, elles touchent des publics que ces marques ne toucheraient pas forcément directement. Elles créent un lien de proximité avec leurs cibles. Les filles qui s’abonnent aux différents comptes des blogueuses le font par intérêt, par amour de leur style et sont donc des acheteuses potentielles pour ces marques.

Les blogueuses matérialisent ce qui nous semblait être inaccessible.

Capture d’écran 2016-06-06 à 13.05.09

Être blogueuses, c’est un métier, un vrai ! C’est avant tout une passion et une envie de partager, de faire découvrir son univers aux autres et d’apporter une nouvelle vision de certaines marques. Finalement, elles sont des femmes d’affaire. Pour certaines d’entres elles, leurs noms sont devenus de véritables entreprises, qui pour les plus célèbres engagent des équipes pour gérer leurs réseaux sociaux et leurs blogs. Il se murmure que certaines de leurs publications se monnaient à plusieurs dizaines de milliers de francs  voire plus. Peu de médias peuvent prétendre atteindre une cible en si grande quantité, qui de plus est illimité dans le temps; en effet, l’historique de ces comptes se conjugue au présent car en un « coup de pouce » sur sont smartphone on a accès à toutes les publications passées. Ces blogueuses mettent à disposition des plateformes sans aucune restriction géographique ou sociale permettant aux marques d’atteindre directement leur cible. Que cela soit au premier rang des défilés, sur les réseaux sociaux ou dans nos armoires, certaine d’entres-elles ont bâti un véritable empire !

Afin d’illustrer ce nouveau phénomène voici quelques exemples de blogueuses mode les plus influentes du moment, vous trouverez sur leur site tous les accès pour Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat etc.:

Chiara Ferragni

Aimée Song

Kristina Bazan

Julia Engel

Wendy Nguyen

Blair Eadie

Chriselle Factor

Gala Gonzalez

Nicole Warne

Jessica Stein

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s