Pourquoi inclure un YouTubeur dans sa stratégie digitale ?

Ma fille passe de longues minutes chaque jours devant son ordinateur à regarder des vidéos de YouTubeurs, des posters à leur effigie envahissent sa chambre et elle rêve de se rendre à Polymanga (une convention à Montreux réunissant 40’000 personnes) où 3 de ses « stars » préférées seront présentes pour rencontrer leur public et signer des autographes. Ne comprenant pas cet engouement pour des anonymes qui font des vidéos traitant de tout et de rien, je décide d’enquêter sur le sujet.

panneau-attention-427861 Malgré le fait qu’en Suisse certains de nos YouTubeurs dépassent le million d’abonnés, j’ai décidé de me baser principalement sur la France, le phénomène ayant beaucoup plus d’ampleur chez eux à l’heure actuelle.

♣♣♣

Définition d’un YouTubeur  
Il s’agit d’un internaute qui réalise et publie du contenu vidéo sur un site d’hébergement de vidéos.

Les vidéos sont ensuite publiées sur sa chaîne (qui est une sorte d’espace personnel) et les internautes qui le souhaitent peuvent s’abonner à lui.

Les thèmes abordés sont très variés (humour, conseils beauté, gaming, critiques de films ou de musique, sport, émissions culinaires, voyages, etc.)

images6VIUJHJKPour les novices en la matière comme moi avant la rédaction de cet article, je vous propose de découvrir Cyprien, un des YouTubeurs les plus connus :

♣♣♣

Des heures de travail et de nombreuses compétences
Même si certains YouTubeurs postent des vidéos de qualité médiocre, j’apprends après avoir assisté à plusieurs conférences à Polymanga que pour la majorité d’entre eux, une bonne vidéo leur demande des heures de travail et de nombreuses compétences. Pour qu’elle plaise, elle doit être non seulement attractive, mais aussi fluide et de bonne qualité. Il faut d’abord élaborer un scénario et le répéter, puis plusieurs prises sont nécessaires comme au cinéma. La vidéo doit être enregistrée au bon format pour le web, il faut donc s’équiper de matériel adéquat. Dans un 2ème temps, un montage sera aussi effectué pour garder les meilleures scènes et ajouter des sons, des textes ou des effets.

Lorsqu’un YouTubeur débute, une grande partie de son travail va consister à se faire connaître en partageant ses vidéos sur les réseaux sociaux pour générer des vues et être suivi, à lier des contacts dans le but d’éventuels partenariats et à être présent pour animer sa communauté. Les YouTubeurs connus quant à eux passent beaucoup de temps à répondre aux diverses sollicitations qu’ils peuvent recevoir, tout en continuant à animer leur communauté et à chercher de nouvelles idées pour ne pas perdre d’abonnés et en gagner encore plus.

♣♣♣

La clé du succès pour une poignée de chanceux
A force de travail, une minorité d’élus arrivent à vivre de leurs vidéos. Les plus connus sont même entourés par une équipe de professionnels et tournent en studio. Le métier de YouTubeur est depuis quelques temps reconnu et soumis à l’impôt.

♣♣♣

pognonPrincipales sources de revenus 

♦ Les publicités ♦
Vous avez déjà tous été confrontés à ces fameuses publicités sur Youtube en début de vidéo (que vous pouvez décider de passer après quelques secondes). Les YouTubeurs sont principalement rémunéré grâce à elles. Toutefois, les montants sont assez faibles et il faut cumuler des millions de vue pour commencer à générer des revenus conséquents. En général, la rémunération est de 50 centimes à 1 euro par tranche de 1000 vues et de 1 à plus de 2 euros par tranche de million de vues. Certains abonnés utilisant des logiciels qui bloquent les publicités et les publicités ne s’affichant pas forcément à chaque consultation (bug), tous les « clics » ne sont pas pris en compte pour la rémunération.

♦ Les partenariats commerciaux ♦
Les entreprises et les marques s’associent à des YouTubeurs qui vont faire leur promotion en échange d’une rémunération.

Cette pratique se retrouve sous deux formes différentes :

Soit la vidéo n’a aucun rapport avec les produits ou services de l’entreprise ou de la marque et est sponsorisée (le nom apparaît en début de vidéo, dans le titre ou le YouTubeur remercie son sponsor oralement).

Exemple : Cyprien sponsorisé par la Banque CIC dans une vidéo où il parle de la colocation

Soit l’entreprise ou la marque fait parvenir au YouTubeur des produits qu’il va tester, présenter ou recommander à ses abonnés dans sa vidéo :

Exemple : Horia, Une YouTubeuse beauté présente la gamme de maquillage BYS

2017-05-01 11_45_14-Crash test with me (nouveautés BYS !) - Horia - YouTube - iCams8 - CHUV

Comme vous pourrez le constater, il est clairement indiqué dans la vidéo ou dans le texte en dessous qu’il s’agit d’un partenariat commercial, ceci afin de respecter la Loi pour la Confiance dans l’Économie Numérique (LCEN) qui dispose que « Toute publicité, sous quelque forme que ce soit, accessible par un service de communication au public en ligne, doit pouvoir être clairement identifiée comme telle. Elle doit rendre clairement identifiable la personne physique ou morale pour le compte de laquelle elle est réalisée. » On constate toutefois un certain nombre de vidéos où du placement de produit est présent mais sans être mentionné.

Les partenariats commerciaux sont ce qui rapporte le plus d’argent aux YouTubeurs, certaines campagnes se chiffrant jusqu’à plusieurs centaines de milliers de francs pour les plus connus.

♦ Le financement participatif ♦
Pour les YouTubeurs qui ne souhaitent pas faire de placement de produit ou inclure des publicités à leurs vidéos, la plateforme Tipeee leur permet de se faire sponsoriser par les internautes. Le système fonctionne comme un crowfounding : les Youtubeurs  présentent sur le site le type de contenu qu’ils produisent, puis fixent différents montants de soutien et des contreparties récompensant les internautes qui les sponsorisent.

Exemple avec la page Tipeee d’e-penser –> ICI

♦ La diversification des activités ♦
Alors que certains choisissent de continuer à travailler à côté de leur activité de vidéaste, d’autres ont fait leurs débuts au cinéma, ont écrit un livre, ou se sont lancé dans le doublage de dessins animés. Cyprien quant à lui a monté une boutique de vêtements inspirés de ses citations et Norman se produit en One Man Show depuis 2014.

♣♣♣

imagesClassement des YouTubeurs français avec le plus d’abonnés (avril 2017) :

  • 1. Cyprien (humour) : 10 583 599 abonnés
  • 2. Norman (humour) : 8 721 962 abonnés
  • 3. Squeezie (gaming) : 7 928 436 abonnés

Classement des YouTubeurs français les mieux payés (avril 2017)

  • 1. Squeezie (gaming) : 48 834€ net/mois
  • 2. Norman (humour) : 16 945€ net/mois
  • 3. Cyprien (humour) : 14 888€ net/mois

♣♣♣

Pourquoi on aime les YouTubeurs ?
Contrairement à la télévision, on peut chercher et trouver directement des vidéos en lien avec les thèmes qui nous intéressent sur Youtube. Les vidéos sont divertissantes et drôles. On peut les consulter dans sa bulle devant son ordinateur ou sur son smartphone. Leur durée est courte (en moyenne 3 à 5 minutes) et c’est ludique.

Dans leurs vidéos, ils abordent des thèmes qui intéressent les ados et les jeunes adultes, que cela soit en tournant en dérision des sujets de tous les jours (l’école, les amis, le style vestimentaire, les fêtes) ou en donnant des conseils sur la vie quotidienne (tutoriels maquillage, découverte de produits, etc.)

Ils parlent de leurs expériences personnelles. Les vidéos sont pour la plupart filmées depuis leur salon ou leur chambre, ce qui créé une proximité et une intimité avec les internautes. Ils restent aussi beaucoup plus accessibles que les stars en animant leur communauté et en organisant parfois des rencontres avec leurs abonnés lors de conventions ou de Meetup.

♣♣♣

L’Oréal et son académie de beauté
Coup de génie de l’Oréal en 2016 qui créé, en partenariat avec Youtube, une académie de beauté ou dix YouTubeurs sélectionnés au préalable intègrent une école où les deux sociétés leur transmettent les connaissances nécessaires au développement de leur activité durant une année. A la fin de la formation, les YouTubeurs obtiennent un diplôme.

En plus des tutoriels maquillage et des présentations de produits réalisés et diffusés régulièrement durant la formation, les internautes peuvent suivre les cours et la progression de chaque participants un peu comme dans une émission de téléréalité.

Mix entre la téléréalité et les YouTubeurs beauté, l’Oréal a trouvé un moyen d’assurer la promotion de ses produits, de faire le buzz et de booster ses ventes avec une campagne web marketing qui sort des sentiers battus.

♣♣♣

Pourquoi inclure un YouTubeur dans sa stratégie digitale ?

Dernières statistiques de Youtube

  • Chaque jour, plus d’un milliard d’heures de vidéo sont visionnées sur YouTube
  • 2/3 des utilisateurs vont sur YouTube plusieurs fois par jour
  • 52% viennent pour s’informer, apprendre et progresser
  • 14% consultent YouTube pour trouver des infos sur des produits et des offres
  • Le lifestyle (cuisine, beauté, santé, mode) représentant 1 utilisateur sur 3
  • 6/10 des utilisateurs qui regardent une vidéo en parlent ou la partagent
  • 1/3 des acheteurs sur Internet sont allés voir une vidéo sur YouTube avant d’acheter le produit

La stratégie de communication et de publicité a considérablement évolué ces dernières années. Les consommateurs privilégient le bouche à oreilles et sont moins réceptifs au contenu des publicités traditionnelles.

Les YouTubeurs inspirent confiance et sont proches des internautes. De ce fait, lorsqu’ils communiquent sur une entreprise ou une marque, dans la tête des clients potentiels, c’est qu’ils jugent les services ou les produits de qualité.

Le fait d’inclure un YouTubeur dans votre stratégie digitale fera passer votre message commercial subtilement et non de manière invasive, ce qui vous donnera une image positive.

Pour finir, les YouTubeurs et leur communauté étant perpétuellement actifs sur les réseaux sociaux, votre campagne sera largement diffusée et visible très rapidement par un large panel de clients potentiels.

♣♣♣

Conclusion
Au fur et à mesure de mon enquête, j’ai constaté qu’en plus d’être sympathiques, drôles et à la mode, les YouTubeurs sont également dotés de nombreuses compétences professionnelles, artistiques et commerciales. Véritables influenceurs auprès des jeunes consommateurs, ils peuvent s’avérer un atout original et de choix dans le cadre d’une stratégie digitale.

♣♣♣

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s