Bon appétit !

Je suis ce que je mange. Mais suis-je aussi ce que je regarde?

Au menu des réseaux sociaux : contenus visuels vides de sens ou à connotation négative, produits à la va-vite et d’origine non contrôlée. Et si nous disions non à la « malbouffe visuelle ». Et si nous choisissions de nous exposer à ce qui fait du bien à notre corps et à notre âme.

Que cela soit pour notre usage privé ou dans le cadre de notre activité professionnelle, le choix des contenus fait appel à notre libre arbitre et à la raison. Il ne tient qu’à nous d’en faire quelque chose de positif et qui participe au bien-être collectif.


Régime bien-être – C’est décidé, je commence aujourd’hui 

Au moment où j’écris ces mots et à chaque seconde, presque 1000 photos sont uploadées sur Instagram. Avec l’avènement du smartphone, les réseaux sociaux sont définitivement devenus visuels. Et cette tendance est faite pour durer. Certains d’ailleurs estiment qu’en 2019 près de 80% du contenu sera publié sous format vidéo.

Au travers de contenus visuels de valeur, originaux et pertinents, nous avons le pouvoir d’améliorer notre bien-être.

Deux règles d’or pour plus de bien-être sur les réseaux sociaux :

1.  je suis des personnes ou entités qui partagent du contenu visuel de valeur
2.  je poste du contenu visuel de valeur

 

Mais qu’est-ce qu’un contenu visuel de valeur ? Tout simplement un contenu inspirant et qui nous fait du bien. 

Nos motivations – Ce que veulent les gens

Sur la base des indications données par le GlobalWebIndex’s flagship report H1-2018, les principales sources de motivation à l’utilisation des réseaux sociaux  se résument ainsi:

•   rester informé et à jour → information et connaissances
•   s’occuper et se divertir → distraction et amusement
•   réseauter et échanger → connexion et échanges


Dans les faits – Tous des « junkies » ?

Lors du TEDx Lausanne tenu durant le mois de mai 2018, Marine Tanguy, CEO à MTArt Agency et Forbes 30 under 30, partageait son expérience sur Instagram. A cette occasion, un chiffre m’a particulièrement marquée. Je vous le livre en image ci-dessous.

MarineTanguy

Marine Tanguy, « How social media visuals affect our mind » (TEDx Lausanne 2018)

Le score est sans appel. Sur Instagram, le Musée du Louvre compte 70 fois moins de followers qu’une mega influenceuse.

Dans les faits, plutôt qu’un contenu de valeur, original et pertinent, très souvent ce sont des images et messages soit à connotation sexuelle, narcissique ou matérialiste qui sont le plus likés et partagés sur les réseaux sociaux.

Ce sont ces mêmes contenus qui ont des effets désastreux sur nos jeunes, en particulier; mais sur la population adulte également. Quelques-unes des conséquences constatées sont la diminution de l’estime de soi, l’anxiété, la dépression ou les symptômes dépressifs.


#StatusOfMind – Ce que nous disent les jeunes

Les réseaux sociaux sont-ils néfastes pour la santé mentale de nos jeunes? 

RSPH ranking

Source: Royal Society for Public Health (RSPH)

Une étude menée en 2017 auprès de 1500 jeunes Britanniques de 14 à 24 ans par la Royal Society for Public Health (RSPH), intitulée #StatusOfMind : Social media and young people’s mental health and wellbeing, a établi un classement des réseaux sociaux en fonction de leur impact sur ces derniers.

Il ressort de cette étude qu’Instagram, plateforme de contenu visuel par excellence, a été identifié comme le réseau social le plus préjudiciable pour la santé mentale des jeunes. Au regard des résultats obtenus, seul YouTube réussit à tirer son épingle du jeu.

Dans sa conclusion, l’enquête incite à l’action et propose, entre autres:

  • d’apprendre à utiliser les réseaux sociaux en toute sécurité
  • de mentionner lorsque les photos publiées sont retouchées
  • ou encore de donner la possibilité de signaler les jeunes qui pourraient potentiellement avoir besoin d’un support psychologique.

Reconnaître un problème – Le premier pas vers une solution

Toute prise de conscience amène des modifications de comportement. Les réseaux sociaux ne sont au final qu’un outil que l’on doit apprendre à utiliser à bon escient.

« Si nous choisissons le contenu que nous voyons, pourquoi ne pas le rendre inspirant chaque jour ? » Idéaliste, me direz-vous ? Rien n’est moins sûr !


Et pendant ce temps-là – Dans les cuisines d’Instagram

En décembre 2017, Instagram engageait Ameet Ranadive, vice-président des revenus de Twitter, pour diriger l’équipe bien-être (the Wellbeing team) d’Instagram dont le but est d’aider à promouvoir une attitude positive sur Instagram et protéger la communauté des comportements et contenus nocifs.

A ce jour, plusieurs mesures ont été prises par Instagram:

  • filtre des commentaires potentiellement malveillants
  • exclusion des applications frauduleuses
  • chasse aux faux influenceurs et bots distributeurs de likes


La recette magique – Vers plus de sens et d’authenticité

Production responsable, nourriture certifiée biologique, slow food. Comme nous avons appris à prendre soin de notre santé en nous nourrissant de manière saine et équilibrée, il est temps de devenir conscient des effets de ce que nous publions, partageons et visionnons tous les jours sur les réseaux sociaux.

Pour plus de bien-être sur les réseaux sociaux, c’est décidé, je commence aujourd’hui!

Et vous, êtes-vous prêt-e-s à prendre soin de nous?

visualsensemaking
Réalisé par Claudia Steinhau, de Visual Sensemaking.

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le avec vos connexions, discutez-en, en famille, avec vos collègues et connaissances.

Des commentaires ou des suggestions ? N’hésitez pas à m’en faire part.

Restons en contact :
if_square-twitter_317723   if_square-linkedin_317725-2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s