Faut-il parler d’actu aux jeunes sur Snapchat ?

Lorsque les médias ont compris que les jeunes préféraient Snapchat à Facebook ou Instagram, ils sont venus leur raconter des histoires là où ils se trouvaient. Une logique classique d’éditeur, qui répond à l’objectif d'aller à la rencontre d’une nouvelle audience, plus jeune et plus connectée. Mais les jeunes y trouvent-ils leur compte? Nous leur avons demandé.